Le droit de dire, la liberté d'écrire

JM Oran-2022 : les sites des compétitions officielles connus

Le Comité d’organisation de la 19e édition des Jeux méditerranéens (COJM) a arrêté définitivement la liste des sites sportifs appelés à accueillir les épreuves des 24 disciplines programmées lors de cette manifestation, prévue cet été à Oran.

Pour les matches de football, ils auront lieu dans le stade de football de 40.000 places, relevant du nouveau complexe sportif d’Oran, bâti dans la commune de Bir El Djir. Des rencontres de football auront également lieu au stade Ahmed Zabana, ainsi que les nouveaux stades de Mers El Hadjadj (5 400 places) et de Sig (wilaya de Mascara) dont la capacité d’accueil est de 20 000 places.

La finale du tournoi, dédié aux sélections nationales de la catégorie des moins de 18 ans, se jouera au stade Ahmed-Zabana, selon les organisateurs.

Pour ce qui est des épreuves d’athlétisme, l’une des compétitions les plus importantes des JM, elles se dérouleront au nouveau stade de 40 000 places, doté d’une piste d’athlétisme moderne.

Par ailleurs, la salle omnisports de 6.000 places relevant du même complexe, elle a été retenue pour accueillir le tournoi de handball (Messieurs) ainsi que les épreuves de gymnastique. Le tournoi de handball (Dames), lui, est programmé au niveau des salles omnisports d’Arzew et d’Aïn El Turck.

Quant au palais des sports « Hammou Boutlélis », sis au quartier de « M’dina J’dida » (commune d’Oran), et qui a bénéficié d’importants travaux de rénovation, il accueillera une partie des rencontres du tournoi de volley-ball. L’autre partie aura lieu au niveau de la salle omnisports de Sidi El Bachir (Bir El Djir).

Toutes capacités mobilisées

S’agissant de la nouvelle discipline programmée pour la première fois dans les JM, à savoir, le basket-ball 3×3, ses matchs sont domiciliés à l’esplanade du jardin public Sidi M’hamed, non loin du boulevard de l’Armée de libération nationale (ex-front de mer).

Les épreuves du water-polo ont été programmées au niveau de la piscine olympique du quartier de « M’dina J’dida », qui a fait peau neuve, ainsi que celle du nouveau complexe sportif de Sig. La finale de cette discipline se jouera toutefois au niveau du centre nautique du nouveau complexe sportif de Bir El Djir, souligne-t-on de même source.

Evoquant le centre nautique, ce dernier, composé de trois piscines, dont deux olympiques et une troisième semi-olympique, abritera les épreuves de la natation, une autre discipline phare des JM.

Le tournoi de badminton aura pour théâtre la salle omnisports d’Oued Tlelat, alors que le mini-complexe sportif la « Lofa » (Es-senia) accueillera les épreuves de pétanque sur les terrains réalisés pour la circonstance.

Des sites pour les entrainements

Le champ de tir, en cours de réhabilitation à Bir El Djir, abritera les épreuves de tir sportif. Les compétitions de voile auront lieu au complexe touristique les « Andalouses » tandis que celles de tennis au Club « Khalil Habib » au quartier Essalem (commune d’Oran).

Le centre équestre  »Antar-Ibn Cheddad » à Es-Senia sera ouvert pour les épreuves de ce sport, alors que la course sur route de cyclisme aura comme circuit Oran-Aïn Temouchent et la course contre la montre se déroulera au niveau du cinquième périphérique.

Les organisateurs ont décidé, en outre, de retenir deux pôles pour domicilier les épreuves des disciplines restantes, à savoir le Centre des conventions Mohamed-Benahmed, au niveau du quartier Akid-Lotfi et le palais des expositions de M’dina J’dida.

Le premier site regroupera les épreuves de judo, karaté-do, taekwondo et escrime, et le second celles de boxe, lutte associée et haltérophilie.

En outre, d’autres sites sportifs seront mis à la disposition des athlètes, dont le nombre avoisinera les 4.000, pour effectuer leurs séances d’entrainement pendant les JM programmés du 25 juin au 6 juillet 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *