Le droit de dire, la liberté d'écrire

Préparation de la rentrée scolaire à Tissemsilt

Le livre scolaire disponible depuis juillet dernier

En vue de réunir les conditions nécessaires pour une bonne entame de la nouvelle rentrée scolaire, plusieurs initiatives ont été prises par les organismes dépendants du secteur de l’éducation de Tissemsilt. Ainsi, l’annexe du centre régional de la documentation pédagogique (CRDP) qui dépend de l’office national des publications scolaires (ONPS) a ouvert un point de vente au niveau de l’ex-siège de la direction de l’Éducation et ce, afin de se rapprocher davantage des parents des élèves pour acheter les livres scolaires à leurs enfants. Cette initiative a été saluée par tous les parents qui avaient auparavant beaucoup de difficultés à trouver le livre scolaire une fois épuisé au niveau des établissements scolaires. À cet effet, M. Amar Hourabi, directeur du CRDP de Tissemsilt, nous dira qu’outre les librairies autorisées à vendre le livre scolaire au niveau de toutes les villes de la wilaya et aux prix fixés par l’ONPS, il a été ouvert notre point de vente au niveau du siège de l’ancienne académie qui se trouve au centre-ville pour faciliter aux parents l’acquisition des ouvrages scolaires en dehors des établissements éducatifs.

Il a ajouté que l’office a alimenté tous les établissements scolaires, tous paliers confondus, de tous les livres et de toutes les matières durant le mois de juillet écoulé. Selon ses dires, il n’y aura en principe aucune pénurie que ce soit en termes de quantités d’exemplaires ou de titres. « En cas de manque, nous en fourniront à l’établissement qui en fait la demande », a-t-il soutenu.

A la question relative aux nouveaux titres, il nous dira que vu que les programmes scolaires n’ont pas changé, l’office n’a reçu que les anciens titres de l’ancien programme. « La livraison de tous les livres ainsi que toute autre documentation pédagogique est à notre charge, c’est nous qui assurons le transport jusqu’à l’établissement scolaire quelle que soit la distance » conclut-il.

En outre, une autre initiative tout aussi louable que la première, a été prise par la coopérative de consommation du personnel de l’éducation et qui dépend des œuvres sociales de l’éducation de Tissemsilt. En effet, et exclusivement pour la rentrée scolaire, il a été décidé de ne procéder qu’à la vente des affaires scolaires pour le personnel de l’éducation nationale et cela par la facilité de payement en plusieurs tranches. Interrogé sur cette question, M. Aissa Dokbadj, gestionnaire de la coopérative, nous dira ceci : « D’ordinaire, notre coopérative ne vend par facilité de payement que les appareils électroménagers : téléviseurs, réfrigérateurs, machines à laver etc., mais pour cette année, on a décidé de geler leurs ventes temporairement avec la rentrée scolaire pour nous consacrer qu’à la vente des affaires scolaires de tous genres pour le personnel de l’éducation. Cette opération durera tout le mois de septembre et s’étalera s’il le faut au mois d’octobre et tout cela pour alléger plus ou moins la charge des dépenses aux parents qui ont en fait souvent la demande. Une fois l’opération terminée, la coopérative reviendra bien sûr à ses missions principales qui est la vente des appareils électroménagers. On espère renouveler cette initiative avec chaque nouvelle rentrée scolaire inchalah ! »

R. Saadoun

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *