Le droit de dire, la liberté d'écrire

Tour de France : drapeaux de la Palestine contre la présence de l’équipe Israël Premier Tech

Les caméras du Tour de France de cyclisme font de leur mieux pour éviter les drapeaux palestiniens qui fleurissent le long des routes empruntées par les coureurs cyclistes. Mais sans parvenir à les « gommer » tellement ils sont nombreux. C’est ce que rappelle le Collectif Palestine Vaincra*.

Depuis le début du Tour de France le 1er juillet à Copenhague, de nombreuses actions ont lieu sur les routes des différentes étapes du Tour de France pour dénoncer la présence de l’équipe Israël Premier Tech qui s’autoproclame ambassadrice de l’apartheid israélien et assume ouvertement ses ambitions politiques. Au Danemark, en Belgique, en Suisse et bien sûr en France, de nombreuses organisations du mouvement de solidarité avec la Palestine sont présentes et se font voir et entendre !

Mercredi 13 juillet à Albertville, plusieurs groupes de l’AFPS Savoie ont déployé des drapeaux palestiniens et une banderole contre l’apartheid israélien tout en scandant des slogans pour le boycott d’Israël. Parmi les organisations présentes, l’AFPS Albertville signataire de l’appel international « Israël hors du Tour de France » qui est cosigné par plus de cent organisations d’une quinzaine de pays.

Les partisans de la justice en Palestine se sont également largement mobilisés à l’occasion de la 13e étape entre Le Bourg D’Oisans et Saint-Etienne qui avait lieu le vendredi 15 juillet. À Grenoble, plusieurs personnes solidaires et membre du Comité Libérons Georges 38 ont déployé plusieurs drapeaux palestiniens au passage de la course cycliste. Quelques kilomètres plus loin, entre Vienne et Saint-Etienne, une banderole « Israël Apartheid – Tour de France 2022 complice » était déployée par des militantes de l’AFPS et du Collectif 69 de soutien au peuple palestinien, également signataire de l’appel international.

 À l’arrivée de l’étape à Saint-Etienne, plusieurs organisations solidaires (comme la LJR) ont déployé des drapeaux et des pancartes afin de dénoncer l’instrumentalisation du sport dans le but de faire la promotion d’un État colonial, raciste et d’apartheid. Une action qui a été largement visible, y compris sur France 2 qui retransmet en direct la compétition sportive.

Grâce à l’engagement de nombreuses personnes et une multitude d’organisations solidaires, chaque nouvelle étape du Tour de France est une occasion réussie pour dénoncer la lamentable opération de blanchiment des crimes israéliens qu’incarne la présence de l’équipe Israël Premier Tech.

In Palestine Vaincra

*https://palestinevaincra.com/2022/07/de-nombreux-drapeaux-de-la-palestine-sur-les-routes-du-tour-de-france-contre-la-presence-de-lequipe-israel-premier-tech/

Les commentaires sont fermés.