Le droit de dire, la liberté d'écrire

L’ASO reçoit un chèque de 26 millions DA

La wilaya de Chlef est venue, une nouvelle fois, au secours de la SSPA ASO Chle. Hier, tard dans l’après-midi, une cérémonie s’est déroulée au siège de la wilaya en présence du wali et des autorités locales outre les dirigeants de l’ASO, au cours de laquelle le club phare de la wilaya a bénéficié d’une subvention de 2, 6milliards de centimes. La somme sera versée dans les comptes du club la semaine prochaine.

L’APC de Chlef a contribué avec 2 milliards de centimes, soit les arriérés de la subvention des années 2020 et 2021. Le wali de Chlef Lakhdar Sedess a tenu à remercier les opérateurs économiques de la wilaya pour avoir collecté 600 millions de centimes au profit de la SSPA, dont les principaux actionnaires sont, eux aussi, des chefs d’entreprise.

Ces aides représentent une bouffée d’oxygène pour le club professionnel, car elles devraient atténuer les effets de la crise financière que vit ce dernier et permettre ainsi aux dirigeants de verser les salaires impayés aux joueurs.

Cette cérémonie s’est déroulée en présence du président de l’APW de Chlef , des chefs de daira de Chlef et de Boukader, de l’administrateur de l’APC de Chlef et son secrétaire général, du DJS de Chlef, de quelques directeurs exécutifs et des représentants de la presse locale ainsi que du staff technique et administratif du club ASO Chlef.

Samir Zaoui , l’entraîneur en chef de l’équipe, a déclaré en substance que cette subvention est une bouffée d’oxygène pour le club qui se démène depuis fort longtemps dans une crise financière, laquelle crise a risqué d’ébranler à maintes reprises sa quiétude. « Fort heureusement, a-t-il ajouté, le club a opté pour l’école de formation qui commence à donner ces fruits avec la promotion de quelques joueurs espoirs en équipe séniore, cela pour éviter le recrutement de joueurs dont le club ne peut prendre en charge les primes de signatures et les salaires ».

M. Zaoui a tenu à remercier le chef de l’exécutif et les opérateurs économiques pour leurs contributions qui allégeront tant bien que mal les différentes dettes accumulées au fil du temps.

Pour sa part, le wali de Chlef a promis de ne ménager aucun effort pour apporter son aide aux autres clubs qui jouent les premiers rôles dans leurs divisions respectives, à savoir les équipes d’Oued Sly et Oued Fodda en football, « sans oublier les autres disciplines sportives qu’il faut prendre en considération ».  

Hocine Boughari

Les commentaires sont fermés.