Le droit de dire, la liberté d'écrire

Karim Hasni : « La réalisation de retenues collinaires à Tamanrasset est possible »

Selon le ministre des Ressources en eau et de la Sécurité hydrique, M. Karim Hasni, la possibilité de réaliser des retenues collinaires à Tamanrasset, en particulier dans les zones montagneuses où les écoulements des eaux de pluie sont importants. D’après ses explications, la construction de grands barrages dans le Hoggar n’est pas une option envisageable en raison du climat particulier de la région où les fortes chaleurs favorisent une forte évaporation.

M. Hasni a rassuré quant à la disponibilité de son département ministériel à réaliser ce genre d’ouvrages hydrauliques qui seront dédiés tout particulièrement à l’irrigation des terres agricoles actuellement exploitées dans le Hoggar et à l’extension des superficies de terres agricoles.

Pour rappel, les agriculteurs et les éleveurs de Tamanrasset avaient maintes fois soulevé le problème de la rareté de la ressource hydrique et des effets désastreux de la sècheresse sur les cultures et les troupeaux. L’agriculture qui se pratique essentiellement sur les berges des oueds dépend des chutes de pluies annuelles. Celles-ci alimentent les nappes phréatiques d’où sont puisées les eaux servant à la fois à l’alimentation en eau potable et à l’irrigation.

M. Hasni s’exprimait devant les représentants de la presse nationale, à l’issue de la rencontre tenue, jeudi après-midi, à l’institut maritime de Ténès, en présence du wali de Chlef et de ses homologues le ministre de la Pêche et le ministre délégué chargé de la microentreprise, s’est également étalé devant la presse sur l’objectif de sa visite au barrage de Kef Eddir.

L. C.

Les commentaires sont fermés.