L’Office National des Statistiques (ONS) a lancé hier le 6ème recensement général de la population et de l’habitat, le RGPH-2022, à travers le territoire national. Ainsi à Ouled Ben Abdelkader, commune dépendant de la wilaya de Chlef, c’est parti pour une opération de recensement très élargie et qui durera pendant 15 jours.

Selon la déléguée de la commune, Mme Kheira Haddi, environ 32 agents tous universitaires prendront en charge un recensement d’une population estimée à plus de 26 000 habitants. Les agents de recensement, toujours d’après la déléguée, seront encadrés et secondés dans leur mission par des contrôleurs. Les agents avaient reçu une formation de 15 jours sous la houlette de deux ingénieurs en télécommunication et en statistiques. La formation, faut-il le signaler, a porté sur les règles d’une bonne tenue du questionnaire-ménage ordinaire et collectif, mais aussi sur la bonne utilisation de l’outil informatique.

La nouveauté, cette fois-ci, consiste en ce que les informations concernant la population et l’habitat soient envoyées directement à l’Office National des Statistiques par l’agent chargé de l’opération et ce, en étroite collaboration avec son contrôleur à partir d’une tablette mise à sa disposition.

Les 32 agents sillonneront le territoire de la commune, réparti en districts précédemment énumérés et codifiés. Ainsi, l’agglomération chef-lieu comprend 16 districts numérotés de 17 à 32. Les agglomérations secondaires à l’image de Chouakria, Serradj, Dahr Ellouz, Zemoura, Chabat Labtal avec deux districts et Ziadnia avec trois districts.

Pour ce qui concerne les agglomérations éparses, les agents chargés du recensement se rendront aux hameaux de Guelaloua, Abbais, Athamnia, Hebair, M’hamedia, Kerarda, Mezainia, Djahbar, Adjail, Brahmia, Touaher, Khoudam, Kradjenia, Aouacheria, Guentra Zarga, Bouazdia, Houaoussa et Taifour.

Un document de 12 pages

Les services de l’ONS mettent à la disposition de chaque agent recenseur un questionnaire qu’il doit remplir soigneusement et minutieusement. Le document dont notre rédaction dispose d’une copie, comprend 12 pages où l’agent recenseur doit mentionner les informations portant sur la date de passage, le numéro de district, la dispersion, le numéro d’ilot, le numéro d’ordre de la construction dans l’ilot, le numéro d’ordre du logement dans la construction, le numéro du ménage dans le logement, l’adresse de la construction, le nombre de ménages dans le logement et, bien évidemment, le nom et le prénom du chef de ménage. Il inscrira aussi les caractéristiques de la construction, du logement et du ménage, les caractéristiques individuelles des membres du ménage, les décès survenus durant les 12 derniers mois et, éventuellement, les départs à l’étranger (émigration) au cours des cinq dernières années.

Les agents recenseurs ont été également initiés lors de la formation à des règles de base en rapport avec la tenue vestimentaire, le bon comportement avec le citoyen ne serait-ce que pour donner une bonne image de l’administration.

Le comité du recensement présidé par le président de l’APC est censé intervenir en cas de dysfonctionnement. Les services de la commune assureront le transport et la restauration aux agents recenseurs et leurs contrôleurs pendant toute la durée de l’opération, toujours selon la déléguée Mme Kheira Haddi

Abdelkader Ham    

By admin

2 thoughts on “RGPH-2022 : La commune d’Ouled Ben Abdelkader au rendez-vous”
  1. Un agent de recensement, une jeune étudiante en statistiques, est passé ce matin à mon domicile. La fille a pris note de mes réponses et m’a posé plusieurs questions auxquelles j’ai répondu avec plaisir’laibl

Comments are closed.