Le Front Polisario a salué samedi soir la position « de principe et historique » du Mozambique et du Front de libération du Mozambique (Frelimo), qui ont exprimé leur soutien à la juste lutte du peuple sahraoui pour son autodétermination.

L’Agence de presse sahraouie (SPS) a rapporté que l’ambassadeur sahraoui en Afrique du Sud et chargé de l’Afrique, Mohamed Yeslam Bisset, en sa qualité d’envoyé du président de la République sahraouie et secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, au Mozambique, a salué la position du Frelimo en faveur du droit du peuple sahraoui à l’autodétermination, lors de sa participation aux travaux du 12e congrès du parti au pouvoir.

Le diplomate a évoqué les relations historiques entre le parti Frelimo et le Front Polisario, soulignant qu’elles remontaient aux années de la lutte commune contre le colonialisme, exprimant « la gratitude et l’appréciation du peuple sahraoui pour les positions et le soutien exprimés par l’Etat frère du Mozambique à sa juste cause ».

Il a rappelé dans ce sens la participation du parti Frelimo à la première conférence des mouvements de libération africains, tenue en 2018 dans les territoires libérés de la République sahraouie. 

By admin